Réseau de tramway de la Verkehrsbetriebe Zürich (VBZ)

Le dernier Rösslitram à Zurich le 5 août 1900

Les tramways apportent une contribution importante aux transports publics dans la ville de Zürich en Suisse. Le réseau de tramway dessert la plupart des quartiers de la ville et constitue l’épine dorsale des transports publics dans la ville, bien que complété par les sections intérieures du S-Bahn de Zürich, ainsi que des lignes de trolleybus et de bus urbains ainsi que deux funiculaires et un train à crémaillère. Les tramways et autres modes de transport urbain fonctionnent dans le cadre d’un régime tarifaire fourni par l’autorité cantonale des transports publics Zürcher Verkehrsverbund (ZVV), qui couvre également les services ferroviaires et de bus régionaux.

Les tramways de la ville sont exploités par la Verkehrsbetriebe Zürich (VBZ), qui gère également l’infrastructure de tramway dans la ville, mais les voies de tramway de la ville sont également utilisées par deux autres opérations. Les services de tramway Glattalbahn vers la zone de Glattal au nord de la ville interagissent avec les services de tramway de la ville et sont également exploités par la VBZ, bien que dans ce cas, il le fasse en tant que sous-traitant de la Verkehrsbetriebe Glattal (VBG). Les trains du chemin de fer léger indépendant Forchbahn (FB) utilisent également les lignes de tramway de la ville pour atteindre leur terminus du centre-ville.

Un tramway à plancher bas Bombardier Cobra

Les tramways font partie intégrante du paysage urbain de Zürich depuis les années 1880, lorsque le premier tramway à chevaux a été mis en service. Électrifiées à partir des années 1890, ils ont relevé des défis dont des propositions pour les remplacer par des trolleybus et par un métro ou un U-Bahn. Avec un réseau urbain relativement statique des années 1930 jusqu’à la fin des années 1970, les tramways de la ville se sont à nouveau développés depuis lors. Les expansions récentes ont amené le réseau dans les banlieues au-delà des limites de la ville, couvrant des zones dont il s’était retiré au tournant du XXe siècle. D’autres extensions ont été approuvées, à la fois pour le réseau de tramway de la ville lui-même et par l’introduction d’un nouveau système de métro léger dans la vallée de la Limmat qui interfonctionnera avec les tramways de la ville.

© 2022