Quels sont les arrondissements du département du Puy-de-Dôme ?

Les arrondissements du département du Puy-de-Dôme sont des circonscriptions administratives, à savoir des zones géographiques résultant d’un découpage du territoire départemental pour les besoins de la gestion administrative. Ces arrondissements sont des subdivisions intermédiaires entre les départements et les cantons, et sont rapidement assimilés aux sous-préfectures. Dépourvues de personnalité morale, ils servent de cadre à l’action de l’Etat dans le département et deviennent, depuis la réduction cantonale de 2015, des divisions supra-communales.

Ces arrondissements sont généralement administrés par un sous-préfet (sauf l’arrondissement dont le chef-lieu est également celui du département, qui est administré par le secrétaire général de préfecture).

Les 5 arrondissements du département du Puy-de-Dôme au 29 mars 2017.

Code Arrondissement Chef-lieu Population Superficie Densité Communes
Insee 2019 (km2) (hab./km2) 2022
631 Arrondissement d’Ambert Ambert 27 571 1 229,8 22,4 58
632 Arrondissement de Clermont-Ferrand Clermont-Ferrand 362 755 912,6 397,5 73
633 Arrondissement d’Issoire Issoire 79 068 2 268,5 34,9 134
634 Arrondissement de Riom Riom 136 440 2 705,3 50,4 155
635 Arrondissement de Thiers Thiers 56 318 853,5 66 44

© 2022