Plans du 13e arrondissement de Paris

Le 13e arrondissement de Paris est l’un des 20 arrondissements de la capitale française. En français parlé, cet arrondissement est familièrement appelé le treizième.

Plan de localisation du 13e arrondissement dans Paris.
  • Population en 2019 : 180,005 hab.
  • Densité : 25,176 hab./km²
  • Superficie : 7.15 km²

L’arrondissement, appelé Gobelins, est situé sur la rive gauche de la Seine. Il est entouré par le 14e arrondissement à l’ouest et le 5e arrondissement au nord. Au sud, il communique, au-delà du boulevard périphérique, avec les communes du Val-de-Marne, d’ouest en est Gentilly, Le Kremlin-Bicêtre et Ivry-sur-Seine. La Seine borde l’arrondissement à l’est, le séparant du 12e arrondissement et de la rive droite. Il abrite la principale communauté asiatique de Paris, le Quartier Asiatique , situé au sud-est de l’arrondissement dans une zone qui contient de nombreux immeubles d’appartements de grande hauteur. Le quartier présente une forte concentration d’entreprises chinoises et vietnamiennes. Le 13e arrondissement abrite également la Bibliothèque François Mitterrand et le nouveau quartier d’affaires de Paris Rive Gauche.

Plan des quartiers administratifs du 13e arrondissement de Paris.

Le 13e arrondissement continue de croître en population, principalement en raison d’un afflux d’immigrants asiatiques. À la fin des années 1970 et au début des années 1980, la première vague de réfugiés vietnamiens de la guerre du Vietnam s’est installée dans l’arrondissement, largement concentrée près du boulevard Masséna. Plus tard, des vagues de réfugiés et d’immigrants asiatiques sont passés d’être exclusivement vietnamiens de souche à des Chinois de souche du Vietnam, des Laotiens et des Cambodgiens. Ces migrants se sont installés en grande partie dans la zone sud de l’arrondissement, créant un quartier asiatique et établissant un quartier commercial et des institutions communautaires. Le teochew, le cantonais, le vietnamien, le lao et le khmer sont parlés par de nombreux habitants de la communauté.

Au recensement de 1999, la population était de 171 533 habitants. Le 13ème arrondissement est également en pleine croissance d’activité, grâce au nouveau quartier d’affaires de Paris Rive Gauche. En 1999, l’arrondissement contenait 89 316 emplois, et on pense qu’il en contient davantage aujourd’hui. En 2011, le revenu fiscal médian par ménage était de 31 558 €, ce qui place le 13e arrondissement au 17e rang parmi les 20 arrondissements de Paris.

Quartiers ;
Chacun des 20 arrondissements de Paris est divisé en quatre quartiers administratifs.
Le tableau ci-dessous répertorie les quatre quartiers du 13e arrondissement :

Quartier Population Superficie Densité
(km2) (hab./km2)
Quartier de la Salpêtrière 21,678 1,182 18,340
Quartier de la Gare 72,129 3,044 23,695
Quartier de la Maison-Blanche 67,201 2,232 30,108
Quartier de Croulebarbe 20,793 0,692 30,048

Transports en commun ;

Plan du 13e arrondissement de Paris 1900.

L’arrondissement est desservi par cinq lignes de métro, une ligne de RER et deux lignes de tramway :

  • (M) (5) (Bobigny – Pablo Picasso – Place d’Italie) : quartier de l’Hôpital et de la Place d’Italie ;
  • (M) (6) (Charles de Gaulle – Étoile – Nation) : traversée de l’arrondissement de l’ouest à l’est entre Glacière et Quai de la Gare ;
  • (M) (7) (La Courneuve – 8 Mai 1945 – Villejuif – Louis Aragon / Mairie d’Ivry) : traversée de l’arrondissement du nord au sud entre Les Gobelins et Porte d’Ivry ;
  • (M) (10) (Boulogne – Pont de Saint-Cloud – Gare d’Austerlitz) : Gare d’Austerlitz ;
  • (M) (14) (Mairie de Saint-Ouen – Olympiades) : le quartier Paris Rive Gauche par Bibliothèque François Mitterrand et celui des Olympiades ;
  • (T) (3a) (Pont du Garigliano – Porte de Vincennes) : Boulevards des Maréchaux (Le Boulevard Kellermann et le Boulevard Masséna)
  • (T) (9) (Porte de Choisy – Orly)
    au sud de l’arrondissement ;
  • (RER) (C) : C1, C2, C4, C6, C7 et C8 : le long de la Seine, en direction de Pontoise, Massy-Palaiseau, Dourdan-la-Forêt, Versailles-Château-Rive-Gauche, Saint-Martin d’Étampes, Saint-Quentin-en-Yvelines et Versailles-Chantiers.

La ligne (M) (14) a été prolongée le 26 juin 2007 de Bibliothèque François-Mitterrand à Olympiades. La ligne rejoindra l’aéroport d’Orly d’ici 2024, en passant par Maison Blanche pour assurer la correspondance avec la ligne (M) (7).

De nombreuses lignes de bus desservent le 13e arrondissement : Voici le détail des lignes.

  • (BUS) RATP 21 : Porte de Saint-Ouen–Hôpital Bichat (M) (13) (T) (3b) – Stade Charléty-Porte de Gentilly (T) (3a)
  • (BUS) RATP 24 : Panthéon – École vétérinaire de Maison-Alfort (M) (8)
  • (BUS) RATP 25 : Bibliothèque François Mitterrand (M) (14) (RER) (C) (T) (3a) – Vitry-Dumas
  • (BUS) RATP 27 : Gare Saint-Lazare Transilien Ligne J du Transilien Ligne L du Transilien (RER) (E) (M) (3) (12) (13) (14) – Porte d’Ivry (M) (7) (T) (3a)
  • (BUS) RATP 47 : Châtelet (RER) (A) (B) (D) (M) (1) (4) (7) (11) (14) – Fort du Kremlin-Bicêtre
  • (BUS) RATP 57 : Arcueil-Laplace (RER) (B) – Porte de Bagnolet-Louis Ganne (M) (3) (T) (3b)
  • (BUS) RATP 59 : Gare de Clamart Transilien Ligne N du Transilien – Place d’Italie (M) (5) (6) (7)
  • (BUS) RATP 61 : Église de Pantin (M) (5) – Place d’Italie (M) (5) (6) (7)
  • (BUS) RATP 62 : Porte de Saint-Cloud (M) (9) – Porte de France (T) (3a)
  • (BUS) RATP 63 : Porte de La Muette / Jardin d’acclimatation – Gare de Lyon (M) (1) (14) (RER) (A) (D) Transilien Ligne R du Transilien
  • (BUS) RATP 64 : Porte des Lilas (M) (3bis) (11) (T) (3b) – Denfert-Rochereau (RER) (B) (M) (4) (6)
  • (BUS) RATP 67 : Palais Royal-Musée du Louvre (M) (1) (7) – Stade Charléty-Porte de Gentilly (T) (3a)
  • (BUS) RATP 71 : Bibliothèque François Mitterrand (M) (14) (RER) (C) (T) (3a) – Porte de la Villette (M) (7) (T) (3b)
  • (BUS) RATP 83 : Invalides (RER) (C) (M) (8) (13) – Porte d’Ivry (M) (7) (T) (3a)
  • (BUS) RATP 89 : Gare de Vanves-Malakoff Transilien Ligne N du Transilien – Porte de France (T) (3a)
  • (BUS) RATP 91 : Montparnasse 2-Gare TGV Transilien Ligne N du Transilien (M) (4) (6) (12) (13) – Gare du Nord (RER) (B) (D) (E) Transilien Ligne H du Transilien Ligne K du Transilien (M) (2) (4) (5)
  • (BUS) RATP 131 : Porte d’Italie (M) (7) (T) (3a) – Rungis-la-fraternelle (RER) (C) (T) (7)
  • (BUS) RATP 132 : Bibliothèque François Mitterrand (RER) (C) (M) (14) – Vitry-sur-Seine-Moulin Vert (T) (7)
  • (BUS) RATP 184 : Porte d’Italie (M) (7) (T) (3a) – Fresnes-Pasteur
  • (BUS) RATP 185 : Porte d’Italie (M) (7) (T) (3a) – Choisy-Général Leclerc (Choisy-Le-Roi RER) (RER) (C) (T) (9)
  • (BUS) RATP 186 : Porte d’Italie (M) (7) (T) (3a) – Fresnes-Rond-point Roosevelt
  • (BUS) RATP 215 : Gare d’Austerlitz (M) (5) (10) (RER) (C) – Vincennes RER-République (RER) (A)
  • (BUS) RATP 325 : Quai de la Gare (M) (6) – Château de Vincennes (M) (1)
  • (BUS) RATP Traverse Bièvre Montsouris : Place de l’Abbé Georges Hénocque


Au nord-est de l’arrondissement, le réseau SNCF de la gare d’Austerlitz permet d’atteindre le sud de la France.

Lieux d’intérêt ;

  • Bibliothèque nationale de France (BNF) – Site François-Mitterrand (Tolbiac)
  • Piscine de la Butte-aux-Cailles à l’origine et jusqu’aux années 1990 alimentée par un puits artésien d’eau chaude – classée réserve stratégique, l’eau exceptionnellement pure de la nappe de l’albien ne peut aujourd’hui plus être utilisée pour remplir des piscines.
  • Gare d’Austerlitz
  • Manufacture des Gobelins
  • Hôpital de la Pitié-Salpêtrière : construit sur l’emplacement d’une ancienne poudrière, l’hôpital est constitué d’un ensemble de bâtiments édifiés au cours des siècles. Au milieu se trouve l’église Saint-Louis de la Salpêtrière.
  • Art ludique – Le Musée, musée consacré à l’art du divertissement, inauguré en novembre 2013.

© 2022