Plan schématique des transports en commun niçois

Autobus et tramway ;

Le réseau de transports en commun de la métropole Nice Côte d’Azur se nomme Lignes d’Azur. Il est majoritairement exploité par la Régie Ligne d’Azur, fondée le 1er septembre 2013. Elle succède à la Société nouvelle des transports de l’agglomération niçoise, filiale de Transdev. Celle-ci affrète aussi plusieurs lignes aux sociétés RCA, Broch, SAP, SAM, Abello, Bréma, TRAM, TANP. Ce nouveau réseau de transport est né en 2010, de la fusion des réseaux Ligne d’azur et Transport Alpes-Maritimes (TAM). Le réseau Ligne d’azur, mis en place en 2005, avait déjà facilité la vie des voyageurs, leur permettant de n’utiliser qu’un seul abonnement, d’unifier le prix des tickets et d’assurer un meilleur service pour toutes les villes de l’agglomération de Nice.

Irisbus Citelis 18 n°242 du réseau Lignes d'azur au dépôt ST2N de Drap.

La ville dispose depuis 2007 du tramway :

  • la ligne 1, inaugurée en 2007, relie le nord-ouest au nord-est de la ville en desservant le centre-ville, suivant un tracé en « U ».
  • la ligne 2, inaugurée en 2018 en plusieurs étapes, relie d’est en ouest le port de Nice à l’aéroport (deux branches séparées) et le quartier de l’Arénas (traversée du centre-ville en souterrain).
  • la ligne 3, inaugurée en 2019, relie l’aéroport à Saint-Isidore le long de la plaine du Var.
  • la ligne 4 doit relier en 2026 le pôle multimodal de Nice-Saint-Augustin à Cagnes-sur-Mer.
  • la ligne 5 doit, elle, relier Nice Est à Drap entre 2026 et 2028.
Autorail X301 des Chemins de fer de Provence au terminus de Nice.

Transports ferroviaires ;

Grâce à une urbanisation linéaire et continue, tous les habitants de l’aire d’attraction (environ 600 000 habitants) peuvent accéder au réseau TER Provence-Alpes-Côte d’Azur. La ligne 4 Mandelieu-la-Napoule – Vintimille dessert la ville par trois gares (Nice St-Augustin, Nice-Ville et Nice-Riquier. Non cadencée, cette ligne est saturée et les trains doivent souvent refuser des voyageurs malgré les TER à double étage. Une troisième voie a été construite entre Antibes et Nice, afin de proposer un service de type RER cadencé au quart d’heure avec deux liaisons semi-directes intercalées à chaque heure. Il existe aussi d’autres lignes fréquentées comme la 5 Nice – Coni et la ligne des chemins de fer de Provence Nice – Digne, mieux connue sous le nom pittoresque de Train des Pignes.

La gare de Nice-Ville assure principalement des liaisons avec Paris (jusqu’à 10 TGV par sens) ainsi qu’avec d’autres métropoles françaises. Depuis septembre 2010, le Riviera Express relie une fois par semaine Nice à Moscou via Milan, Innsbruck, Vienne, Varsovie et Minsk.

© 2022