Plan des terre-pleins de Nantes

Au début du XXe siècle, les canaux fluviaux traversant Nantes sont de plus en plus perçus comme une entrave au confort et au développement économique de la ville. L’envasement de sable nécessite un dragage, ce qui fragilise les quais ; un quai s’est effondré en 1924. Les quais étaient encombrés de chemins de fer, de routes et de tramways. Entre 1926 et 1946, la plupart des canaux ont été comblés et leur eau détournée. De grandes artères ont remplacé les canaux, modifiant le paysage urbain. Les îles Feydeau et Gloriette de la vieille ville étaient rattachées à la rive nord, et les autres îles de la Loire formaient l’île de Nantes.

Alors que les terre-pleins sont presque achevés, Nantes est secouée par les raids aériens de la Seconde Guerre mondiale. Les bombes britanniques frappent la ville pour la première fois en août 1941 et mai 1942. Les principales attaques ont lieu les 16 et 23 septembre 1943, lorsque la plupart des installations industrielles de Nantes et des parties du centre-ville et de ses environs sont détruites par les bombes américaines.

© 2022