Image satellite de l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle

Gare de l'aéroport Charles-de-Gaulle 2 TGV.

Image satellite de l’aéroport international de Paris-Charles de Gaulle (code IATA : CDG • code OACI : LFPG), également connu sous le nom d’« aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle » ou « aéroport de Roissy », un aéroport situé dans la région métropolitaine de Paris, France conçu et développé par l’architecte français Paul Andreu. C’est le principal aéroport de la nation française et l’un des centres d’aviation les plus importants au monde. Son nom est dû au général et ancien président de la France, Charles de Gaulle (1890-1970). Il est situé près de Roissy, à 25 km au nord-est de Paris. La construction de ce terminal a duré près de 10 ans, étant inauguré le 8 mars 1974. Des années plus tard et en raison de l’afflux important de vols, le Terminal 2 a été construit, également par Paul Andreu, et ouvert en 2003. L’aéroport sert de hub principal pour les compagnies aériennes Air France et de hub européen pour Delta Airlines.

Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle Terminal 1.

Sa gestion est assurée par la société privée Aéroports de Paris (ADP), autorité aéroportuaire en charge de l’exploitation des aéroports parisiens. En 2015, l’aéroport Paris-Charles de Gaulle a accueilli 65 766 986 passagers, ce qui en fait le deuxième aéroport le plus fréquenté d’Europe, juste après l’aéroport de Londres-Heathrow.

L’aéroport CDG est relié au réseau RER, mais aussi au réseau TGV, permettant le trafic vers le centre de Paris. Il est également relié au réseau Thalys, qui relie l’aéroport à la gare du Midi (Bruxelles-Midi / Brussel-Zuid) à Bruxelles, en Belgique.

Les autres moyens disponibles pour rejoindre le centre sont : les bus Air France, le Roissybus, les bus RATP, le Bus Noctilien, les minibus et les taxis.

Le siège social d’Air France est à Roissypôle, Aéroport Paris-Charles de Gaulle, Tremblay-en-France.

© 2022