Géographie physique de la Belgique

Polders de Flandre occidentale en Belgique

La Belgique compte trois grandes régions géographiques : la plaine côtière au nord-ouest, le plateau central et les hautes terres ardennaises au sud-est. La plaine côtière se compose principalement de dunes de sable et de polders. Les polders sont des étendues de terre, proches ou en dessous du niveau de la mer, gagnées sur la mer, dont elles sont protégées par des digues ou, plus à l’intérieur des terres, par des champs drainés par des canaux. La deuxième région géographique, le plateau central, se situe plus à l’intérieur des terres. Il s’agit d’une zone lisse, en pente lente, qui compte de nombreuses vallées fertiles et qui est irriguée par de nombreux cours d’eau. Ici, on peut également trouver des terres plus accidentées, y compris des grottes et de petites gorges. La troisième région géographique, appelée les Ardennes, est plus accidentée que les deux premières. C’est un plateau densément boisé, très rocheux et peu cultivable, qui s’étend jusque dans le nord de la France et en Allemagne où il porte le nom d’Eifel. C’est là que se trouve une grande partie de la faune belge. Point culminant de Belgique, le Signal de Botrange se situe dans cette région à seulement 694 mètres. La Belgique compte relativement peu de lacs naturels et aucun de grande taille.

Carte des régions naturelles de Belgique

Les régions naturelles notables comprennent les Ardennes, la Campine et les Hautes Fagnes.

Toute la Belgique est drainée dans la mer du Nord, à l’exception de la commune de Momignies, qui est drainée par la rivière Oise dans la Manche. Trois grands fleuves se jettent dans la mer : l’Escaut (200 km en Belgique, 350 km au total), la Meuse (183 km en Belgique, 925 km au total) et l’Yser (50 km en Belgique, 78 km au total). Les autres rivières sont le Rupel, la Senne, la Sambre, la Lesse, l’Ourthe, la Lys et la Dyle. Les principaux lacs sont le lac de Genval, le lac de Butgenbach, le lac de l’Eau d’Heure, le lac de la Gileppe, le lac d’Eupen et le lac de Robertville.

La Belgique possède également de nombreuses voies navigables ou canaux artificiels, entre autres le canal maritime de Bruxelles-Escaut, le canal Charleroi-Bruxelles, le canal du Centre et le canal Albert à Anvers.

© 2022