Désert du Taklamakan du Xinjiang dans l’ouest de la Chine

Les déserts enneigés sont rares, mais c’est exactement ce que le satellite Aqua de la NASA a observé lors de son passage au-dessus du désert du Taklamakan dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang, dans l’ouest de la Chine, le 2 janvier 2013. Le Taklamakan est l’un des déserts de sable les plus grands et les plus chauds du monde. L’eau qui s’écoule dans le bassin du Tarim n’a pas d’exutoire et, au fil des ans, les sédiments se sont accumulés régulièrement. Dans certaines parties du désert, le sable peut s’entasser jusqu’à 300 m de haut. Les montagnes qui entourent la mer de sable – le Tien Shan au nord et le Kunlun Shan au sud – sont également recouvertes de ce qui semble être une couche de neige beaucoup plus épaisse. Image satellite du “désert du Taklamakan enneigé du Xinjiang, dans l’ouest de la Chine” gracieuseté de la NASA.

© 2022