Densité de population par commune dans la Région de Bruxelles-Capitale

La Région de Bruxelles-Capitale a une densité de population moyenne de plus de 7.400 habitants par km², environ 20 fois supérieure à la moyenne nationale. Cependant, il existe de grandes différences de densité de population entre un certain nombre de municipalités de la région. Les communes situées au centre ainsi que le centre-ville historique de Bruxelles, le soi-disant pentagone, ont une densité beaucoup plus élevée que les communes de la seconde couronne, qui se sont urbanisées plus tard. Pour les communes de la frontière sud-est (principalement Watermael-Boitsfort mais aussi Uccle, Auderghem et Woluwe-Saint-Pierre) cela s’explique en partie par le fait qu’une grande partie de leur surface est occupée par la forêt de Soignes inhabitée, et d’autre part parce qu’ils ont aussi une zone résidentielle assez importante avec des immeubles isolés. Pour la ville de Bruxelles, y compris les communes absorbées de Laeken, Haren et Neder-Over-Heembeek, l’explication réside principalement dans la présence du grand domaine royal et de la zone portuaire peu habitée. Bien que Saint-Josse-ten-Noode soit la commune la plus peuplée avec près de 24 000 habitants au kilomètre carré, la plus forte concentration au niveau de district se trouve dans le quartier Bosnie de Saint-Gilles, où la densité est de 38 000 habitants au km². Saint-Josse et Saint-Gilles avaient une densité encore plus élevée d’environ 25 000 habitants par km² au milieu du XXe siècle (avant le début de l’exode urbain).

© 2022