Découpage territorial de la ville de Nice

En juin 2001, la municipalité divise la ville de Nice en huit « territoires », possédant chacun au moins une mairie annexe et une direction adjointe de la mairie dirigée par un adjoint au maire délégué, et regroupant au total plus d’une quarantaine de quartiers. Ils sont ainsi nommés : Plaine et coteaux, Collines niçoises, Trois collines, Rives du Paillon, Est littoral, Nord centre Nice, Cœur de ville, Est littoral. Entre 2010 et 2012, le terme de territoire est remplacé par celui de « pôle de proximité », et quelques changements ont eu lieu comme la réaffectation du quartier du Vieux-Nice (faisant initialement partie du territoire Cœur de ville) au pôle de proximité Est littoral.

À partir de 2014, le terme de « territoires » est de nouveau utilisé. En avril 2014, neuf territoires sont établis : Plaine du Var, Coteaux et collines ouest, Collines niçoises, Centre ouest, Centre nord, Centre est et trois collines, Rives du Paillon, Cœur du Paillon, Est littoral.

En juillet 2020, le conseil municipal fait passer le nombre de territoire de neuf à six et revoit leurs limites géographiques : Nice Est, Centre, Hauts de Nice, Ouest, Collines niçoises, Cœur de ville. En mars 2021, leur appellation est modifiée, et s’accompagne désormais d’une traduction en niçois, pour devenir respectivement : Rives du Paillon – Riba dóu Paioun, Cœur de Nice – Couòr de Nissa, Hauts de Nice – Nissa auta, Nice Ouest – Nissa pounenta, Collines niçoises – Couòla nissardi, Nice historique – Nissa istòrica.

© 2022