Ciudad Guayana ville de l’État de Bolívar, au Venezuela

Ciudad Guayana ville de l’État de Bolívar, au Venezuela, se trouve sur la rive sud du fleuve Orénoque, le deuxième plus grand d’Amérique du Sud, à sa confluence avec le fleuve Caroní (en bas à gauche). Des îles se sont développées dans l’Orénoque dans un large endroit en face de la ville (en haut à gauche). Guayana est l’une des villes les plus récentes du Venezuela, construite en 1961 en tant que nouveau centre économique pour l’intérieur du Venezuela, en particulier pour les principales industries telles que le fer, l’acier et l’aluminium. La ville s’étend sur 40 km le long de la rive sud de l’Orénoque et est l’une des plus grandes du Venezuela. Un barrage bas (en bas à gauche) arrête le Caroní en tant qu’approvisionnement en eau de la ville. La rivière Orénoque est brun boueux, transportant des sédiments produits par l’érosion des montagnes des Andes loin au sud-ouest. En revanche, le Caroní est bleu clair, car il draine les anciens paysages des hauts plateaux guyanais, où l’érosion est beaucoup plus lente. Une zone de mélange est visible au milieu de cette image. L’eau claire de Caroní produit une zone moins boueuse sur des dizaines de kilomètres en aval du confluent (cette partie de l’Orénoque coule presque plein est, de gauche à droite). Image satellite de “Ciudad Guayana ville de l’État de Bolívar, au Venezuela” courtoisie de la NASA.

© 2022