Carte touristique de Strasbourg

Le tourisme est une activité importante pour l’Alsace. Le secteur y emploie près de 25 000 personnes dont 8 300 à Strasbourg. L’arrivée du TGV Est a permis d’enrayer la baisse des activités touristiques qui touchait la région depuis 2004. En revanche, la part des touristes étrangers continue de baisser : ils représentaient 32 % en 2007 contre 38 % en 2004. Par ailleurs, les touristes étrangers sont davantage présents l’été (environ 44 % des touristes) que l’hiver (environ 26 %). Chaque année, depuis 1570, le célèbre marché de Noël (ou Christkindelsmärik) ouvert pendant le mois de décembre, draine un nombre considérable de visiteurs, les capacités hôtelières de la ville et de toute la région faisant le plein à cette période. Ces capacités d’accueil sont moins utilisées le reste de l’année avec un taux d’occupation moyen des chambres de 54,7 % contre 60,4 % pour la France. Située à la jonction des EuroVéloroutes EV5 (Via Francigena – de Londres à Rome/Brindisi) et EV15 (véloroute Rhin de la source du Rhin à Rotterdam), Strasbourg, par ailleurs première ville cyclable de France, est visitée par de nombreux cyclistes de Pâques à fin octobre.

Le Christkindelsmärik, ou « marché de l’enfant Jésus à Strasbourg.

Sites touristiques ;

  • La cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, une cathédrale gothique
  • Les ponts couverts de Strasbourg, sont trois ponts (non couverts) enjambant l’Ill au cœur du quartier de la Petite France.
  • Quartier de la Petite France (architecture vernaculaire)
  • La maison Kammerzell, un monument historique de la ville, archétype de la maison alsacienne à colombage du xvie siècle.
  • Anciennes fortifications datant du XIIIe siècle, modifiées par Vauban au XVIIIe siècle.
  • Le bâtiment de l’Aubette de Strasbourg, un long immeuble de facture classique, fermant la face nord de la place Kléber.
  • Le palais Rohan, dans le centre-ville de Strasbourg, à côté de la cathédrale.
  • Le palais universitaire de Strasbourg, familièrement appelé « palais u », un bâtiment de style néo-Renaissance, construit entre 1879 et 1884.
  • La cité-jardin ou faubourg-jardin, un quartier de Strasbourg, construit au début du 20e siècle.
  • Quartier européen
    • Siège du Conseil de l’Europe (Le Palais de l’Europe) (ouvert en 1977) (architecte : Henry Bernard)
    • Cour européenne des droits de l’homme (ouverture : 1995) (architecte : Richard Rogers)
    • Parlement européen (ouverture : 1999) (architecte : Architecture Studio)
  • Musée d’Art moderne et contemporain de Strasbourg (ouverture : 1998) (architecte : Adrien Fainsilber)

© 2022