Carte topographique de la France

Vue aérienne du massif du Mont Blanc

La France métropolitaine présente sur la carte ci-dessus, une grande variété d’ensembles topographiques et de paysages naturels. De grandes parties du territoire actuel de la France ont été soulevées au cours de plusieurs épisodes tectoniques comme le soulèvement hercynien au Paléozoïque, au cours duquel se sont formés le Massif armoricain, le Massif central, le Morvan, les Vosges et les Ardennes et l’île de Corse. Ces massifs délimitent plusieurs bassins sédimentaires comme le bassin aquitain au sud-ouest et le bassin parisien au nord, ce dernier comprenant plusieurs zones de terrains particulièrement fertiles comme les limons de la Beauce et de la Brie. Divers itinéraires de passage naturel, comme la vallée du Rhône, permettent une communication aisée. Les montagnes alpines, pyrénéennes et jurassiennes sont beaucoup plus jeunes et ont des formes moins érodées. À 4 810,45 mètres d’altitude, le Mont Blanc, situé dans les Alpes à la frontière franco-italienne, est le point culminant d’Europe occidentale. Bien que 60 % des communes soient classées à risques sismiques, ces risques restent modérés.

Le village et la plage de La Franqui, une station balnéaire sur la commune de Leucate (Aude).

Les littoraux offrent des paysages contrastés : massifs montagneux le long de la Côte d’Azur, falaises côtières comme la Côte d’Albâtre, et larges plaines sablonneuses du Languedoc. La Corse se situe au large de la côte méditerranéenne. La France dispose d’un système fluvial étendu composé des quatre grands fleuves Seine, Loire, Garonne, Rhône et leurs affluents, dont le bassin versant combiné comprend plus de 62 % du territoire métropolitain. Le Rhône sépare le Massif Central des Alpes et se jette dans la mer Méditerranée en Camargue. La Garonne rencontre la Dordogne juste après Bordeaux, formant l’estuaire de la Gironde, le plus grand estuaire d’Europe occidentale qui après environ 100 kilomètres se jette dans l’océan Atlantique. D’autres cours d’eau s’écoulent vers la Meuse et le Rhin le long des frontières nord-est. La France dispose de 11 millions de kilomètres carrés d’eaux marines dans trois océans sous sa juridiction, dont 97% sont d’outre-mer.

© 2022