Carte routière de Lyon

Trois autoroutes pénètrent dans Marseille :

Par sa situation géographique, Lyon est le point de convergence de nombreuses infrastructures routières, et le point de passage obligé vers le sud de l’Europe. Traditionnellement reliée à Paris et Marseille, la ville de Lyon tend aujourd’hui à renforcer ses connexions vers l’est, notamment les villes de Genève en Suisse, et de Turin en Italie.

Plan schématique du périphérique de Lyon.

Lyon et Villeurbanne sont ceinturées par un boulevard périphérique, appelé localement «boulevard Laurent Bonnevay». Il est inachevé à l’ouest et au sud-ouest. Il se termine au nord-ouest à la porte du Valvert et au sud à la porte de Gerland. La ville contient une voie express en son intérieur : l’axe nord-sud qui suit les quais du Rhône (rive droite). L’installation du tramway en centre-ville, et la réduction conséquente des voies de circulation, ont favorisé la déviation du trafic est-ouest par le tunnel de la Croix-Rousse au nord, et par le boulevard périphérique au sud. Les contraintes géographiques et l’étalement urbain réduisent les moyens d’accès au centre-ville, notamment au nord dans le val de Saône et les Monts d’or, ainsi que dans l’ouest lyonnais. Des parkings-relais sont installés en périphérie de la ville pour favoriser l’abandon de la voiture au profit des transports en commun.

Plusieurs autoroutes permettent de rejoindre Lyon depuis Chambéry et Grenoble au sud-est (A43/A41), l’A43 étant désormais déclassée à l’entrée de Lyon (dans le quartier de Mermoz, l’« autopont de Mermoz » ayant été détruit), Genève et Bourg-en-Bresse au nord-est (A42/A40), Vienne, Valence et Marseille au sud (A7), Saint-Étienne au sud-ouest (A47, qui devient par la suite la route nationale 88, qui a pour but de relier Toulouse à Lyon en 2 × 2 voies en passant par Albi et Mende), et Mâcon, Chalon-sur-Saône, Dijon, Paris et Reims au nord (A6).

Carte du réseau autoroutier de Lyon.

Dans son pourtour, la banlieue est entourée par la rocade Est (RN346), qui longe toute la zone industrielle Mi-Plaine. L’ensemble RN346 et A46 nord / A46 sud forme le contournement est entre Villefranche-Sud (Anse) et Vienne-Nord (Chasse/Ternay). Un projet entre Villefranche-sur-Saône et L’Arbresle est en cours. Le projet de grand contournement de Lyon par l’ouest est à l’étude (A44) : il accompagnerait le réaménagement en boulevards urbains de l’A6 et de l’A7 après leur déclassement (ils sont devenus M6 et M7), et permettrait de réduire le trafic du tunnel de Fourvière et d’éviter la saturation de la rocade est.

Cependant, deux contournements sont encore en projets à l’ouest, le périphérique ouest (T.O.P.) en première couronne, dont la Métropole de Lyon poursuit les études de développement, et le contournement autoroutier (C.O.L.) en deuxième couronne que le schéma de cohérence territoriale État-Région prévoit, n’étant pas supprimés.

© 2022