Carte routière de la Sarthe

Au 31 décembre 2017, la longueur totale du réseau routier du département de la Sarthe est de 13 592 kilomètres, se répartissant en 242 kilomètres d’autoroutes, 0 kilomètre de routes nationales, 4 266 kilomètres de routes départementales et 9 084 kilomètres de voies communales. Le département occupait ainsi le 24e rang au niveau national sur les 96 départements métropolitains pour la longueur du réseau routier, et le 41e rang pour la densité avec 2,1 kilomètres de route par km² de territoire. L’absence de routes nationales résulte du transfert de certains tronçons de RN au profit des départements par une réforme de 2005. La RN 12 traverse le département mais sur 100 mètres environ. Avant cette date, le département comptait alors 288 kilomètres de routes nationales.

La rocade nord du Mans.

La Sarthe est traversée par trois autoroutes. L’A81 relie Le Mans à Rennes, vers l’ouest, et se trouve sur l’itinéraire entre Paris et la Bretagne. L’A11, appelée L’Océane, relie Paris à Nantes et traverse le département du nord-est vers le sud-ouest. Enfin, l’A28, qui relie Abbeville à Tours, dessert le département sur un axe nord-sud.

Le Mans est le principal nœud routier sarthois. De nombreuses routes départementales partent en étoile depuis la ville. L’axe majeur est l’ancienne route nationale 23, devenue « route départementale 323 », qui pénètre en Sarthe par le nord-est à Avezé et dessert La Ferté-Bernard, Le Mans et La Flèche avant de quitter le département au sud-ouest en direction du Maine-et-Loire à Bazouges-sur-le-Loir. L’ancienne route nationale 138, devenue « route départementale 338 », arrive au nord en provenance d’Alençon et dessert notamment Le Mans, Écommoy et Château-du-Loir avant de prendre la direction de Tours.

© 2022