Carte routière de Bordeaux

Bordeaux est un nœud routier et autoroutier important de la côte Atlantique, c’est notamment un passage obligé pour se rendre de Paris et de l’Europe du Nord à la façade atlantique de l’Espagne. La ville est reliée à Paris, Poitiers, Tours et Orléans par l’autoroute A10, à Libourne, Brive-la-Gaillarde, Clermont-Ferrand et à Lyon par l’A89, à Toulouse par l’A62, à Mont-de-Marsan et Pau par l’A65 et à Bayonne et l’Espagne par l’A63.

Plan de la rocade de Bordeaux.

Bordeaux est équipé d’une ceinture périphérique communément nommée « Rocade de Bordeaux ». Longue de 45 km, la rocade bordelaise constitue la ceinture périphérique la plus longue de France. Elle est constituée de l’autoroute A630, section des routes européennes 05 et 70, sur la rive gauche de la Garonne (rocade ouest), et de la route nationale 230 sur la rive droite (rocade est). Elle se situe dans le prolongement de l’autoroute A10 et à l’intersection des autoroutes A89 (via la route nationale 89), A631, A62 et A63. Elle est à 2 × 2 voies sur la partie nord de son tracé, et à 2 × 3 voies sur les trois-quarts restants. Des travaux sont engagés afin de terminer sa mise en 2 × 3 voies. Une trentaine de panneaux à messages variables informent en temps réel les automobilistes des temps de parcours vers différents points névralgiques de la métropole ainsi que des éventuels bouchons ou incidents. La vitesse maximale est de 90 km/h (depuis le 21 juin 2007 à 6 h du matin, auparavant 110 km/h) et de 80 km/h pour les poids lourds.

Le centre-ville est ceinturé par les boulevards de Bordeaux qui entourent la ville historique en formant jusqu’aux quais une boucle suivant celle de la Garonne. Ils sont ponctués par les barrières où étaient situés les postes d’octroi aux différentes entrées dans la ville à l’époque.

© 2022