Carte linguistique de la Suisse

La Suisse compte quatre langues nationales, comme indiqué sur la carte linguistique ci-dessus : principalement l’allemand (parlé par 63 % de la population en 2016) ; français (23 %) dans l’ouest ; et italien (8,2%) dans le sud. La quatrième langue nationale, le romanche (0,5%), est une langue romane parlée localement dans le canton trilingue du sud-est des Grisons, et est désignée par l’article 4 de la Constitution fédérale comme langue nationale avec l’allemand, le français et l’italien, et à l’article comme langue officielle si les autorités communiquent avec des personnes parlant le romanche. Cependant, les lois fédérales et autres actes officiels n’ont pas besoin d’être promulgués en romanche.

En 2016, les langues les plus parlées à la maison chez les résidents permanents âgés de 15 ans et plus étaient le suisse allemand (59 %), le français (24 %), l’allemand standard (11 %) et l’italien (8,5 %). Les autres langues parlées à la maison comprenaient l’anglais (5,0 %), le portugais (3,8 %), l’albanais (3,0 %), l’espagnol (2,6 %) et le serbe et le croate (2,5 %). 6,9 % ont déclaré parler une autre langue à la maison. En 2014, près des deux tiers (64,4 %) de la population résidente permanente ont indiqué parler régulièrement plus d’une langue.

© 2022