Carte hydrographique de Maine-et-Loire

Avec environ 4 500 km de cours d’eau, le Maine-et-Loire est un des départements les plus drainés de France. L’Anjou se trouve en totalité incluse dans le bassin hydrographique de la Loire qui traverse le territoire d’est en ouest. À l’est, à Montsoreau, en frontière avec l’Indre-et-Loire, la Loire reçoit les eaux de la Vienne, puis à Saumur, les eaux du Thouet grossies par la Dive qui drainent le sud-est, vers Montreuil-Bellay. Vers le centre du département, aux Ponts-de-Cé, la Loire reçoit les eaux de l’Authion, qui coule dans la Vallée angevine et se trouve grossie par le Lathan et la Couasnon qui drainent le Baugeois. Dans le nord et l’ouest du département, la Sarthe, grossie par le Loir, rejoint la Mayenne dont les affluents drainent tout le nord-ouest du département avec l’Oudon rejoint par la Verzée, l’Argos et l’Araize. Les zones humides comprises entre la Sarthe, la Mayenne et le Loir sont connues sous le nom de Basses vallées angevines et bénéficient d’un classement en zone de protection spéciale et font partie du réseau Natura 2000.

La Loire et l’Île Sorin à La Bohalle, entre Saumur et Les Ponts-de-Cé.

En se rejoignant, la Sarthe et la Mayenne forment la Maine, qui ne possède donc pas de source pour raison hydronymique. Elle ne parcourt que 12 km avant de se jeter dans la Loire au niveau de Bouchemaine. Plus loin, les rivières du Louet qui reçoit l’Aubance, et du Layon qui reçoit les rivières Lys, Hyrôme et Jeu, et qui drainent une partie des Mauges, se jettent dans la Loire à hauteur de Chalonnes-sur-Loire. Le fleuve recueille enfin les eaux de la Romme sur sa rive droite, et de l’Èvre sur sa rive gauche. Seules l’Erdre et une petite section de la Sèvre Nantaise qui reçoit la Moine traversent le département pour se jeter dans la Loire près de Nantes, dans le département voisin, la Loire-Atlantique.

© 2022