Carte du Sud-Kivu

Carte du Sud-Kivu, une province de la république démocratique du Congo. Elle voisine la province du Nord-Kivu au nord, le Maniema à l’ouest et le Tanganyika au sud. À l’est, elle voisine le Rwanda, le Burundi et la Tanzanie.

Ville de Bukavu.
  • En 2015, le Sud-Kivu avait une population de 5,772,000 habitants
  • avec une superficie de 65,070 km²
  • Son chef-lieu est Bukavu

Son relief comprend des montagnes, les chaînes des Mitumba, dont la montagne la plus importante est le sommet de Kahuzi-Biega, 3 340 m d’attitude.

Dans le territoire de Shabunda et Mwenga commence la Cuvette centrale. À l’est, on observe une vaste plaine, la Plaine de Ruzizi dans le territoire de Walungu et Uvira, et les hauts-plateaux propices à l’élevage (plateaux dits d’Itombwe).

Le Sud-Kivu compte deux lacs poissonneux et de grandes rivières, Elila et Ulindi notamment. Certains experts en hydrologie pensent que, si les premières guerres du Congo visaient des ressources minières, la suivante sera pour l’eau.

En ce qui a trait à l’économie, l’élevage, l’agriculture et le commerce sont les trois principales activités. L’énergie hydraulique est exploitée à l’aide de centrales, micro-centrales, mini-centrales et pico-centrales. Il existe dans les eaux profondes du lac Kivu un gisement de gaz méthane dissous ; il est estimé à 45 milliards de mètres cubes.

Il existe d’importants gisements de pétrole dans les roches situées à l’ouest du lac Kivu et d’autres au fond de ce lac. Il en existe aussi dans la plaine de la Ruzizi et dans le lac Lac Tanganyika. Des explorations sont menées à Katanga, à l’embouchure de la rivière Mutambala dans la ville de Baraka. D’autres recherches concernent Karamba à l’embouchure de la rivière Nemba, à 25 km de la ville de Baraka en territoire de Fizi ; on y a déjà ramassé du bitume, déchet des hydrocarbures, avec une concentration de 80 % de carbone.

© 2022