Carte du réseau hydrographique d’Ille-et-Vilaine

Carte du réseau hydrographique d’Ille-et-Vilaine, soit l’ensemble des éléments naturels (rivières) ou artificiels (canaux), drainant le territoire du département de la Ille-et-Vilaine (région Bretagne, France). Il regroupe ainsi des cours d’eau ou canaux situés entièrement ou partiellement en Ille-et-Vilaine.

Le réseau hydrographique départemental comprend 7 cours d’eau de longueur supérieure à 50 km et 76 de longueur supérieure à 10 km. Aucun canal ne traverse le territoire du département si ce n’est le canal de Nantes à Brest qui, sur quelque 15 km, traverse les communes de Redon, Bains-sur-Oust et Saint-Vincent-sur-Oust.

Cours d’eau de première catégorie
Un cours d’eau est déclaré de première catégorie lorsque le peuplement piscicole dominant est constitué de salmonidés (truite, omble chevalier, ombre commun, huchon). Si elles sont naturellement présentes (et non issues de réempoissonnements successifs), ces espèces sont réputées être de bons bioindicateurs. Elles sont en général accompagnées par d’autres petits poissons (vairon, chabot, etc). Ce type de cours d’eau est souvent qualifié de « rivière à truites ». Dans l’Ille-et-Vilaine, sont classés en première catégorie piscicole les cours d’eau suivants :

  • Tous les affluents de la Sélune ;
  • Le Couesnon, en amont du pont de Saint-Jean-sur-Couesnon : les affluents du Couesnon en aval du pont de Saint-Jean-sur-Couesnon. 3° La Rance ;
  • L’Illet ;
  • L’Aff, en amont du pont Cario (route de Comblessac à Monteneuf) ;
  • Le Doipt, ou Doigt ou Doueff ;
  • Le Guioult, en amont du pont de la R.D. 85 d’Epiniac à Baguer-Pican et son affluent le Landal ;
  • La Molène ou le Meleuc, en amont du pont de la R.N. 176 de Dol à Dinan et son affluent le ruisseau du Tronchet ;
  • Les affluents et sous-affluents des cours d’eau ou portions de cours d’eau situés dans le département et désignés ci-avant

Cours d’eau de deuxième catégorie
Pour un cours d’eau de deuxième catégorie, l’espèce biologique dominante est constituée essentiellement de poissons blancs (cyprinidés) (donc rivière cyprinicole) et de carnassiers (brochet, sandre et perche). Depuis les années 1990 ce type de rivières est également peuplé de silures. Dans l’Ille-et-Vilaine, tous les cours d’eau ou parties de cours d’eau du département sont classés en deuxième catégorie piscicole.

© 2022