Carte du Lomami

Carte du Lomami, l’une des 21 nouvelles provinces de la République démocratique du Congo créées lors du repartitionnement de 2015. Les provinces de Lomami, Kasaï-Oriental et Sankuru sont le résultat du démembrement de l’ancienne province du Kasaï-Oriental. Lomami a été formé à partir du district de Kabinda et de la ville de Mwene-Ditu, administrée de manière indépendante. La ville de Kabinda a été élevée au rang de capitale de la nouvelle province. Située au centre du pays sur la rivière Lomami, elle est limitrophe de 7 provinces rd-congolaises.

  • En 2015, la Lomami avait une population de 2,048,839 habitants
  • avec une superficie de 56 426 km²
  • Son chef-lieu est Kabinda
Vue aérienne de Mwene-Ditu.

La province du Lomami est principalement agro-pastoral, avec quelques activités d’exploitation artisanale du diamant à Lubao, Luputa, à Kabinda et à Wikong. Il y a également l’exploitation artisanale de l’Or dans l’ensemble du territoire de Luilu. Outre le diamant qui est intensivement exploité, d’autres substances minérales exploitables existent:

  • d’importants gîtes de roches carbonatées à Ngandajika.
  • les gîtes d’Or des environs de Mwene-Ditu et Luputa.

Il y a également du coltan à Luilu (près de la cite Luputa). Il faudrait signaler que la province était l’un des plus grands dans la production du coton. Cette industrie n’existe plus à cause du manque de marché dont elle disposait à l’époque colonial, principalement de la Belgique. Il existe un centre de recherche de coton à N’Gandajika. N’gandajika et Kamiji sont des grands centres d’agriculture qui desservissent la Province du Kasai-Oriental et principalement la ville de Mbujimayi dont la population est estimée à plus de 2 millions d’habitants.

La ville de Mwene-Ditu dispose des services bancaires, telles que la Banque Congolaise. Il y a également une forêt riche en bois au nord de Kabinda.

© 2022