Carte du canton du Valais

Carte du canton du Valais, l’un des 26 cantons formant la Confédération suisse. Il est composé de treize arrondissements et sa capitale et plus grande ville est Sion. Le drapeau du canton est composé de treize étoiles représentant les districts, sur fond blanc-rouge.

  • Superficie totale du canton du Valais 5 224,25 km²
  • En 2019 la population du canton était de 345 525
  • Le chef-lieu du Valais est la ville de Sion

Le Valais bénéficie d’une longue tradition touristique. Les hôteliers furent à la base de l’essor du tourisme valaisan ; beaucoup d’entre eux, tel César Ritz, ont consacré temps et argent pour satisfaire une clientèle provenant du monde entier. Le canton possède plus de 120 destinations d’hiver et d’été.

L’industrie est très diversifiée, elle va des profils en aluminium à la fabrication de mouvements mécaniques pour l’industrie horlogère, des moules de haute précision aux produits pharmaceutiques et de beauté, des composants électroniques aux matières plastiques, de la microtechnique aux biotechnologies, en passant par les pierres synthétiques (Hrand Djevahirdhjian à Monthey).

Les petites et moyennes entreprises sont bien représentées dans la plupart des régions du canton, elles assurent une production de haut niveau dans les domaines les plus divers. 90 % des entreprises valaisannes occupent moins de 100 personnes. Parmi d’autres banques, la banque cantonale du Valais assure le développement économique de la région.

Le Valais est également un très grand exportateur d’électricité : de nombreux barrages (plus de 13), en particulier celui de la Grande-Dixence, sur la commune d’Hérémence, fournissent une grande quantité d’énergie hydroélectrique.

Le Bas-Valais possède également une raffinerie, à Collombey, reliée par un oléoduc au port de Gênes en Italie.

Un gazoduc, appelé gazoduc du Rhône et appartenant à la compagnie Swissgaz, relie Obergesteln à Bex.

L’agriculture, qui fut longtemps la principale activité du canton, a perdu de son importance, elle a longtemps été la base de l’économie. Mais depuis la fin du xixe siècle, l’agriculture et l’élevage ont progressivement décliné, cédant la place à l’industrie. Les grandes cultures (céréales, maïs, colza, betterave et tabac) se concentrent essentiellement dans le Bas-Valais et dans certaines zones de montagne (pour le seigle notamment). Depuis peu, une nouvelle culture, le soja, a fait son apparition dans quelques exploitations et permet ainsi de diversifier la production. On cultive aussi des plantes aromatiques et médicinales.

Les cultures maraîchères (abricots, pommes et poires) restent renommées. On tire une eau-de-vie des abricots (l’abricotine) et de la poire Williams (Williamine).

La culture de la vigne est demeurée importante. Le Valais est le plus grand canton viticole de Suisse avec 5 000 hectares de vignes, soit le tiers de la production totale en Suisse.

© 2022