Carte des surfaces agricoles en Suisse

Les parcelles fragmentées, le terrain avec un relief souvent défavorable, le niveau élevé des salaires et les réglementations strictes (élevage, protection du paysage) ont un impact négatif sur la compétitivité agricole de la Suisse au niveau internationale.

Paysage agricole en Suisse

Avec l’ouverture croissante des marchés agricoles, l’agriculture suisse est sous pression. La mutation structurelle de nombreuses petites entreprises des montagnes et des contreforts des Alpes, concurrencées par quelques grandes entreprises du Plateau suisse, dure depuis des décennies. Entre 2000 et 2011, le nombre d’employés à temps plein dans l’agriculture a diminué de 23 280 et n’était plus que de 72 715 en 2011 (−24 %). Le nombre d’exploitations a également diminué de 1,8 %, tandis que la surface utile a à peine diminué. L’agriculture est soutenue par le gouvernement fédéral avec des moyens considérables (subventions ou paiements directs liés à des conditions). Le degré brut d’autosuffisance alimentaire a été inférieur à 60 % ces dernières années. Le degré net d’autosuffisance (y compris les aliments importés) était de 48 pour cent en 2016.

© 2022