Carte de la région de Conakry

Carte de la région de Conakry, au sud-ouest de la Guinée, avec la presqu’île de Camayenne, les îles de Loos, et l’agglomération de Conakry qui s’étend sur la plaine côtière parcourue de petits fleuves qui descendent du Fouta-Djalon. Le territoire de la ville est orienté au nord-est/sud-ouest et se termine par la péninsule de Kaloum et l’île de Tombo.

Riziculture dans les mangroves entourant la ville de Conakry.

Tout comme Dakar, Conakry est une ville-péninsule. La presqu’île de Camayenne se présente comme un promontoire rocheux d’une altitude maximum de 146 mètres. Cernée à la fois par la mer, et par des forêts de mangroves, sa largeur ne dépasse pas les 6,5 kilomètres. Le sol y est en grande partie latéritique.

Les mangroves entourant la ville forment un paysage-ressource aménagé, notamment à l’Ouest est au Nord-Est de la ville, afin de permettre l’agriculture, notamment la riziculture, l’exploitation du bois, et la saliculture. Ainsi, c’est l’ethnie Baga qui récolte historiquement le “Bora Malé”, le riz de mangrove en soussou, selon la technique de la riziculture pluviale.

8,5% des Conakrycas pratiquent l’agriculture dans les bas-fonds et les mangroves défrichées situées autour de la ville. Ils pratiquent le maraîchage lors de la saison sèche et la riziculture lors de la saison des pluies. Cependant, l’extension de la tâche urbaine menace ces territoires dédiés à l’agriculture. A la fin des années 1990, les zones agricoles à Conakry ne permettaient pas d’atteindre l’autonomie alimentaire.

Le mont Kakoulima, culminant à 1011 mètres d’altitude, domine le Nord du paysage.

© 2022