Carte de la Nouvelle-Écosse

Vue de Purdy's Wharf, un complexe de bureaux au centre-ville d'Halifax.
Carte de la Nouvelle-Écosse, l’une des treize provinces et territoires du Canada. C’est l’une des trois provinces maritimes et l’une des quatre provinces de l’Atlantique. La majorité de la population est de langue maternelle anglaise. Avec une population de 923,598 habitants en 2016, c’est la plus peuplée des quatre provinces de l’Atlantique du Canada. C’est la deuxième province la plus densément peuplée du pays et la deuxième province la plus petite en superficie, toutes deux après l’Île-du-Prince-Édouard voisine. Sa superficie de 55 284 kilomètres carrés comprend l’île du Cap-Breton et 3 800 autres îles côtières.

  • Superficie totale de la Nouvelle-Écosse 55,284 km²
  • En 2021 la population de la Nouvelle-Écosse était de 992,055
  • La capitale et plus grande ville de la province est Halifax
Image satellite de la Nouvelle-Écosse.

La péninsule qui constitue la partie continentale de la Nouvelle-Écosse est reliée au reste de l’Amérique du Nord par l’isthme de Chignectou, sur lequel se situe la frontière terrestre de la province avec le Nouveau-Brunswick. La province borde la baie de Fundy à l’ouest et l’océan Atlantique au sud et à l’est, et est séparée de l’Île-du-Prince-Édouard et de l’île de Terre-Neuve par les détroits de Northumberland et de Cabot, respectivement.

La terre qui comprend ce qui est maintenant la Nouvelle-Écosse est habitée par le peuple autochtone Micmac depuis des milliers d’années. En 1605, l’Acadie, première colonie française de la Nouvelle-France, est fondée avec la création de la capitale de l’Acadie, Port-Royal. La Grande-Bretagne a combattu la France pour le territoire à de nombreuses reprises pendant plus d’un siècle par la suite. La forteresse de Louisbourg était un point de mire clé de la bataille pour le contrôle du territoire. À la suite de la déportation des Acadiens (1755-1763) où les Britanniques déportèrent en masse les Acadiens, de la Conquête de la Nouvelle-France (1758-1760) par les Britanniques et du Traité de Paris (1763), la France dut céder l’Acadie à l’Empire britannique. Pendant la guerre d’Indépendance américaine (1775-1783), des milliers de loyalistes s’installent en Nouvelle-Écosse. En 1848, la Nouvelle-Écosse est devenue la première colonie britannique à établir un gouvernement responsable, et elle s’est fédérée en juillet 1867 avec le Nouveau-Brunswick et la province du Canada (maintenant l’Ontario et le Québec) pour former ce qui est maintenant le pays du Canada.

La capitale et la plus grande ville de la Nouvelle-Écosse est Halifax, qui abrite aujourd’hui environ 45 pour cent de la population de la province. Halifax est la treizième plus grande région métropolitaine de recensement au Canada, la plus grande ville du Canada atlantique et la deuxième plus grande ville côtière du Canada après Vancouver.

© 2022