Carte de l’occupation des sols à Marseille

Carte d’occupation des sols à Marseille, telle qu’elle ressort de la base de données européenne d’occupation du sol biophysique Corine Land Cover (CLC), est marquée par l’importance des territoires artificialisés (56,7 % en 2018), en augmentation par rapport à 1990 (51,9 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : zones urbanisées (45,9 %), milieux à végétation arbustive et/ou herbacée (27,6 %), zones industrielles ou commerciales et réseaux de communication (7,8 %), espaces ouverts, sans ou avec peu de végétation (7,1 %), forêts (6,9 %), espaces verts artificialisés, non agricoles (1,9 %), mines, décharges et chantiers (1,1 %), zones agricoles hétérogènes (1,1 %), eaux maritimes (0,4 %), eaux continentalesNote 3 (0,1 %).

© 2022