Carte de l’Isère

Carte des environs de Grenoble.

Carte de l’Isère, un département français de la région Auvergne-Rhône-Alpes et tirant son nom de la rivière Isère, affluent de la rive gauche du Rhône. L’Insee et La Poste lui attribuent le code 38. Sa préfecture est Grenoble.

Au sein de la région Auvergne-Rhône-Alpes, l’Isère recouvre une grande partie de l’ancienne région du Dauphiné dont la capitale était Grenoble et est par ailleurs le dixième département le plus vaste de France, et le deuxième de sa région par la population ; ses habitants sont les Isérois et Iséroises.

  • Superficie totale de l’Isère 7 431 km²
  • En 2019 la population de l’Isère était de 1 271 166
  • Le Chef-lieu du département est Grenoble
  • Les principales communes de l’Isère sont: Grenoble, Saint-Martin-d’Hères, Échirolles et Vienne.
Carte des environs d'Isle-d'Abeau.

L’Isère est un département très urbanisé, dont les activités économiques sont diverses. Ces activités ont notamment tiré parti, dans le passé, de l’existence d’une ressource énergétique disponible et renouvelable : la houille blanche qui a permis de développer de nombreuses activités industrielles. Les activités économiques ont aussi été développées à partir de l’exploitation des ressources forestières comme des ressources agricoles, et de l’exploitation du gisement houiller de La Mure à partir du Premier Empire et plus encore au tournant du xixe siècle et du xxe siècle.

Mais la qualité des réseaux de communication, le niveau élevé de qualification des salariés, la réalité d’une immigration de travail ancienne et importante, notamment venue d’Italie, sont autant d’autres éléments ayant conduit au développement de l’activité et à ses mutations les plus récentes.

Siège de la préfecture du département de l'Isère à Grenoble.

De fait, les grandes entreprises iséroises sont présentes dans bien des domaines : industrie du papier, métallurgie, composants électroniques, biens d’équipement, chimie, agroalimentaire, etc. Peu de secteurs d’activité manquent à l’appel. Plusieurs sites nucléaires se trouvent en Isère, notamment la centrale nucléaire de Saint-Alban, le site nucléaire de Creys-Malville et l’ancienne usine de combustible de Veurey-Voroize.

Grenoble, centre administratif et universitaire important, a développé de nombreux emplois liés au commerce et aux services, avec un impact particulier de l’économie de matière grise, autour des activités informatiques, d’ingénierie et de conseil qui constituent de véritables filières d’activité.

Le tourisme contribue de manière relativement importante à l’économie du département, avec plus d’une vingtaine de domaines skiables alpins et plusieurs domaines de ski nordique renommés. Le chiffre d’affaires des stations iséroises se situe au-dessus des 110 millions d’euros, soit le troisième rang français, après les départements de Savoie (plus de 550 millions d’euros) et de la Haute-Savoie (plus de 310 millions d’euros), voisin de celui du département des Hautes-Alpes.

© 2022