Carte de l’Île de Nantes

L’île de Nantes, d’une longueur de 4,9 km d’est en ouest et d’une largeur maximale de 1 km, située au centre de la ville de Nantes, en France, entourée entre le « bras de la Madeleine » au nord et le « bras de Pirmil » au sud, résulte de la réunion d’un ensemble d’îles (celles-ci constituent une grande partie de ce qui est parfois désigné sous le nom « d’archipel nantais »), parmi lesquelles on peut citer l’île Beaulieu, l’île Sainte-Anne, l’île de la Prairie-au-Duc, l’île Vertais (avec la « prairie d’Aval » et la « prairie d’Amont »), l’île de Petite Biesse (avec la « prairie de Balagué » et la « prairie de Pré-Joli ») ou l’île de Grande Biesse. Celles-ci étaient autrefois séparées par d’anciens bras de la Loire (appelés localement « boires », tel que la « boire des Récollets », la « boire de Toussaint » ou la « boire de la Biesse »), qui ont été comblés aux xixe et xxe siècles (les boires des Récollets et de Toussaint le furent entre 1930 et 1945).

Accès ;

L’île de Nantes est reliée aux deux rives du fleuve par 13 ponts, presque tous desservant d’autres quartiers de la ville (ceux marqués d’un astérisque rejoignent soit la commune de Rezé, soit celle de Saint-Sébastien-sur-Loire) :

Huit traversent le Bras de la Madeleine (d’amont en aval) :

  • Pont Éric-Tabarly
  • Pont Résal (pont ferroviaire)
  • Pont Willy-Brandt
  • Pont Aristide-Briand
  • Pont Général-Audibert
  • Pont Haudaudine
  • Passerelle Victor-Schœlcher (passerelle piétonne)
  • Pont Anne-de-Bretagne

Cinq traversent le Bras de Pirmil (d’amont en aval) :

  • Pont Léopold-Sédar-Senghor*, vers Saint-Sébastien-sur-Loire
  • Pont Georges-Clemenceau
  • Pont de Pirmil
  • Pont ferroviaire de Pirmil* ou « pont de Pornic » (pont ferroviaire et piste cyclable), vers Rezé
  • Pont des Trois-Continents*, vers Rezé

Les ponts de la Vendée*, qui est un ensemble d’ouvrage ferroviaire, la traverse sur sa pointe est vers Saint-Sébastien-sur-Loire, mais la ligne qui l’utilise n’y possède pas de point d’arrêt.

© 2022