Carte de l’Ariège

Château de Foix vu de la ville.

Carte de l’Ariège, un département français de la région Occitanie, nommé d’après la rivière homonyme. L’Insee et la Poste lui attribuent le code 09. L’Ariège est connue pour son paysage rural. Son code INSEE et postal est le 09, d’où le nom informel du département le zéro neuf. Les habitants du département sont appelés Ariègeois ou Ariègeoises. Sa préfecture est Foix qui se trouve à 772 kilomètres de Paris à vol d’oiseau.

  • Superficie totale de l’Ariège 4 890 km²
  • En 2019 la population de l’Ariège était de 153 287
  • Le Chef-lieu du département est Foix
  • Les principales communes de l’Ariège sont: Pamiers, Foix, Saint-Girons et Lavelanet.

Il s’agit principalement d’une zone agricole, car le sol est riche et fertile. Plus de 50% du département est montagneux, avec 490 965 hectares couverts de forêts.

Carrière de talc de Trimouns.

Dans le secteur de la haute vallée de l’Ariège, l’exploitation du talc est l’activité la plus typique. L’usine de traitement du talc de Luzenac est approvisionnée par la Carrière de talc de Trimouns, qui est le premier producteur de la région (400 000 tonnes par an).

Cette industrie est complétée par le tourisme. Les stations de sports d’hiver sont situées à Ax 3 Domaines, Ascou-Pailhères, Plateau de Beille, Le Chioula et Goulier Neige.

Dans la région de Lavelanet, l’industrie textile était autrefois importante, mais une grande partie de l’industrie s’est déplacée hors du pays et à l’étranger. Quelques entreprises ont essayé de persister face à la concurrence d’une main-d’œuvre à moindre coût en Europe de l’Est et en Asie. De nouveaux artisans s’installent dans les usines désaffectées, comme la brasserie Le Grand Bison, active depuis plusieurs années et comptant des récompenses d’or et d’argent pour ses bières.

La piste bleue "Bonascre" à Ax 3 Domaines.

Dans la région de Pamiers, la métallurgie, l’aéronautique et la chimie sont les principales industries. La Métallurgie, à l’usine Aubert & Duval, produit des pièces forgées pour l’aéronautique et l’énergie. Plusieurs entreprises sont dans l’industrie de la sous-traitance aéronautique, comme Recaero et Maz’Air, partenaires des constructeurs aéronautiques. La chimie est représentée par l’industrie de la peinture avec l’Alliance Maestria, qui comprend plusieurs entreprises fabriquant de la peinture pour n’importe quoi, des bâtiments aux avions. Dans le même secteur, Etienne Lacroix sur la commune de Mazères, fabrique principalement des feux d’artifice et des pièces pyrotechniques.

Pour la région de Saint-Girons, l’industrie est en déclin. Elle est représentée principalement par la production de papier.

La production hydroélectrique de l’Ariège représente environ un cinquième de la production pyrénéenne. La centrale hydroélectrique d’Aston possède la plus grande capacité de production annuelle des Pyrénées (392 millions de kWh). Avec Orlu et L’Hospitalet-près-l’Andorre, ces trois usines ont la capacité la plus importante du département.

Les aménagements hydroélectriques de l’Ariège permettent de subvenir aux besoins d’une ville de 600 000 habitants. De grandes installations industrielles utilisent l’énergie produite avec le gaz naturel de Lacq.

La Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Ariège est située à Foix. Le département a mis en place trois « pépinières d’entreprises » pour accompagner les entreprises en Ariège.

© 2022