Carte de Dakhla-Oued Ed-Dahab

Dakhla-Oued Ed-Dahab est l’une des douze nouvelles régions du Maroc instituées par le découpage territorial de 2015. Cette région se situe sur le territoire disputé du Sahara occidental, revendiqué par le République arabe sahraouie démocratique.

Ville de Dakhla située au Sahara occidental.
  • Superficie totale de Dakhla-Oued Ed-Dahab 130 898 km²
  • En 2014 la population de la région était de 142 955 hab.
  • Le Chef-lieu de la région est Oued Ed-Dahab

De par sa situation historique et géographique à l’extrême sud du Maroc, une position stratégique au sud du pays, la région constitue le seul pont existant sur le territoire marocain entre la Mauritanie et le reste du royaume tant au niveau terrestre qu’au niveau maritime, ce qui la prédispose à un ancrage continental important à plusieurs dimensions : atlantique, africaine et européenne.

Le réseau routier

Carte des infrastructures de la zone de Dakhla.

La région dispose d’un réseau routier non négligeable permettant une bonne communication.

Le secteur de Transport dans la région de Dakhla-Oued Ed Dahab a connu ces dernières années une évolution sensible tant au niveau du volume que de l’organisation du trafic, à la fois des marchandises et des personnes.

En effet, la région compte 1298 km de routes nationales (dont 677 km revêtus) et 2071 km de routes provinciales, soit un total de 3.369 km, dont 893 km revêtus contre seulement 67 km en 1979. Un total de 202 km de routes dans la région ont été revêtus dans le cadre d’une action d’entretien et de réhabilitation de certains tronçons du réseau routier régional.

Dans le cadre de l’action initiée pour le désenclavement de la population rurale, la région a connu la réalisation de 108 km de routes dans le cadre du programme national de routes rurales (PNRR). Ce programme prévoit la construction au niveau de la région de 347 km de routes et l’aménagement de 166 km.

Ainsi, le réseau routier a connu un développement important pour atteindre une longueur de 3.369 Kms, soit une densité de 23 Km/1000Km2 et un taux de 26,5% du réseau routier revêtu.

Carte du découpage administratif de la Région de Dakhla-Oued Ed-Dahab.

En outre, le rôle important que joue cette infrastructure routière dans le transport des personnes et des marchandises, elle permet, en particulier, le désenclavement et la facilité d’accès à 11 Communes Rurales dans la Région.

Infrastructure aéroportuaire

L’infrastructure aéroportuaire de la région est composée d’un seul aéroport « L’aéroport international de Dakhla ».

Le 13 Décembre 2010, le Ministère de l’Equipement et des Transports a mis en service le nouveau terminal de l’Aéroport de DAKHLA. Cette infrastructure réalisée dans le cadre de la politique des grands chantiers, a été construite par l’Office National des Aéroports afin d’accroitre la capacité d’accueil de l’Aéroport et accompagner le développement de la région.

Vu la grande demande touristique enregistrée annuellement, qui sollicite Dakhla comme destination de choix, la capacité d’accueil a été estimée insuffisante. De ce fait, la région vient se doter d’un nouveau terminal, adéquat aux normes internationales, d’une architecture contemporaine moderne, s’étendant sur une superficie de 2600m², contre seulement 670 m² pour l’ancienne aérogare, le nouveau terminal offre une capacité annuelle de 300 mille passagers. Il a en outre, été étudié pour répondre aux exigences et aux attentes des clients en matière d’accueil, d’ambiance et de fonctionnalité.

Évolution du trafic de passagers à l’aéroport de Dakhla
Année 2011 2012 2013 2014
Nombre de passagers 65 347 65 347 76 179 96 746

L’activité du trafic aérien sur cette plateforme a enregistré un trafic cumulé en 2014 de 96.746 passagers, soit une hausse de 27℅ par rapport à la même période de l’année précédente.

L’aéroport de Dakhla participe, en plus du transport de passagers, au transport de marchandises (embarquement et débarquement) formé essentiellement de produits de mer exportés aux îles Las Palmas, ainsi que les produits importés de celle-ci.

Infrastructure portuaire

La Région de Dakhla-Oued Ed Dahab s’ouvrant sur une façade maritime sur l’Océan Atlantique, qui s’étend sur 667 Km, est dotée d’une infrastructure portuaire importante à vocation de pêche et de commerce, composée d’un ancien et d’un nouveau port, situés tous les deux dans la ville de Dakhla :

  • L’ancien port de Dakhla : L’ouvrage d’accès au port ilots est d’une longueur total de 1500 m composés de : un pont de 600 ml, une digue de 700 ml et un pont de 200 ml. Ce port a été construit du temps de l’occupation de la région par les Espagnols, il constitue un terrain gagné sur la mer situé au-delà d’un wharf de 450 ml. Actuellement, ce port est exploité exclusivement pour les besoins de la Marine Royale (total linéaire des quais 498 ml).
  • Le nouveau port (PORT ILOT) : L’insuffisance d’équipements et de terre-pleins à l’ancien port et afin de répondre aux exigences des navires de la pêche hauturière et côtière, la réalisation du nouveau port de Dakhla a été nécessaire. Il est situé sur le rivage ouest de la Baie de Dakhla à une distance d’environ de 5 Km au sud de l’ancien Port et comporte une zone industrielle de 290 ha dont 58 ha aménagés. Le nouveau port est le seul abri maritime sur une côte, longue de 1.100Km, s’étendant de Laâyoune à la frontière Mauritanienne, les ports les plus proches sont Nouadhibou, Boujdour, Laâyoune et les ports des îles Canaries.

© 2022